Aller au contenu

Proche aidant : Comment se dégager du temps pour soi ?

Vous n'avez pas la permission de voir ce formulaire.

Le temps pour soi, élément indispensable dans la relation avec son proche

L’aide du proche malade ou en situation de handicap prend du temps. 1 proche aidant sur 4 s’investit 20h et plus par semaine*.  Si prendre soin de son proche a des aspects positifs et valorisants, le temps consacré à l’autre laisse peu de temps pour soi et peut entraîner de la fatigue, des conséquences physiques, de l’anxiété voire de la dépression. S’accorder une pause pour souffler est précieux pour son bien-être mais aussi pour maintenir un équilibre dans la relation avec son proche.

Chez Hollister, nous considérons le proche aidant au même titre que l’utilisateur de produits. C’est pourquoi, nous avons décidé aujourd’hui de vous partager quelques conseils pour vous aider à dégager un peu de temps pour vous.

Un manque de temps pour soi, de nombreuses conséquences

Quand un proche est malade ou en situation de handicap, on souhaite l’aider, et on se retrouve rapidement, à tout donner pour lui sans prêter attention à ses propres besoins. Les proches aidants peuvent ainsi être très sollicités et prendre beaucoup sur eux. Cette responsabilité ne doit pourtant pas placer les proches aidants au second plan.

La vie sociale, familiale, conjugale est souvent impactée par ce quotidien surchargé, cette charge mentale qui s’accompagne d’une disponibilité de tous les instants. Dans cette situation, nous avons tendance à délaisser les choses qui nous font du bien et notamment nos loisirs. Pourtant s’accorder un répit, sans s’en culpabiliser, permet de se délaisser d’une surcharge physique et mentale et peut aider à retrouver le moral et l’énergie pour mieux prendre soin de son proche.

Avoir des moments de répit, des moments rien que pour soi est un élément indispensable pour tenir le coup. Votre qualité de vie est tout aussi importante que celle de votre proche.

Se dégager du temps pour soi, oui, mais comment ?

Pour organiser son emploi du temps, il faut d’abord identifier trois types de temps :

  • le temps consacré à l’aide du proche
  • le temps consacré aux activités obligatoires
  • le temps consacré à prendre soin de vous

Identifier ces temps, permet d’analyser la répartition du temps, et de prendre conscience si oui ou non, le proche aidant dispose de suffisamment de temps pour soi.

Evaluer la situation :

Ensuite il est nécessaire d’évaluer la situation sous différents angles : le ressenti des parties, les besoins, les envies de chacun, et les éventuelles solutions. La clé réside dans une communication franche et ouverte.

LUI : Ecouter son ressenti et ses besoins

  • Qu’est-il capable de faire seul ?
  • Que souhaite-t-il faire seul ?
  • Que ressent-il face à l’aide que je lui apporte ?
  • Quelles sont ses limites ?

MOI : Ecouter mon ressenti et mes besoins

  • Qu’est-ce que je ne souhaite plus faire ?
  • Quelles tâches je souhaite continuer à faire ?
  • Qu’est-ce que je souhaite faire pour moi ?
  • De quoi j’ai besoin ?
  • Quelles sont mes limites ?

TIERS : Peut-on faire intervenir un tiers ?

  • Quel proche/professionnel pourrait prendre le relais ?
  • Quelles tâches je pourrais déléguer ?
  • Puis-je faire appel à un professionnel de santé ?

Comment se dégager du temps pour soi à l’aide de notre planning organisationnel ?

Notre planning organisationnel va vous permettre de mettre en place cette organisation afin que chaque partie soit plus épanouie et la relation plus équilibrée. Le proche aidant, en prenant du temps pour soi, ne doit pas culpabiliser. En prenant soin de lui il recharge ses batteries pour être ensuite plus disponible et prendre encore mieux soin de son proche et du lien qu’il a avec lui !

 

Comment Accéder à notre outil ?

Comment fonctionne l’outil ?

  • Définissez la plage horaire de votre semaine
  • Ajoutez vos activités sur les créneaux horaires de votre choix afin d’identifier vos temps dédiés et ceux dédiés à votre proche : soit en cliquant sur la partie « Types d’évènements » en haut à droite ou soit en cliquant n’importe où sur la grille.

Chaque type d’évènement correspond à un code couleur :

VERT : Personnel, votre temps à vous

BLEU FONCE : Partage avec mon proche

BLEU CLAIR : Temps dédié à mon proche

JAUNE : Professionnel, vos rendez-vous professionnels

ROUGE : Aide extérieure, il s’agit d’une aide que vous recevez d’autres membres de la famille, une infirmière ou un autre tiers

Vous avez également la possibilité de créer un autre type d’évènement

  • Il est possible d’éditer un évènement en double cliquant sur celui-ci
  • Il vous est également possible d’agrandir ou de réduire la durée d’un évènement en faisant glisser le curseur sur le semainier.
  • Vous pouvez ajouter créer d’autres semaines (en haut à gauche)
  • Enfin, pour imprimer votre semainier cliquer sur le bouton vert « Imprimer » 

Attention, l’outil n’enregistrera pas vos données. Pensez à conserver/imprimer vos « emplois du temps » avant de fermer la page.

 

*Baromètre des aidants 2019- FONDATION APRIL

Vous n'avez pas la permission de voir ce formulaire.

Laissez un commentaire

Vous devez être connectés afin de publier un commentaire.

handisport

HANDISPORT :
Le sport pour tous

Le terme handisport désigne un sport dont les règles ont été établies afin que ce sport puisse être pratiqué par des personnes ayant un handicap quel qu’il soit.

Voiture-handicape

L’accessibilité : une nécessité pour les personnes en situation de handicap

Une personne à mobilité réduite doit pouvoir accéder facilement à des lieux physiques  et à des informations au même titre que les autres. Cependant, consciemment ou inconsciemment, le respect de ces droits est quelque peu négligé.

sondes-urinaires

Tout savoir sur
les sondes urinaires

Une sonde urinaire ou sonde vésicale est un dispositif que l’on introduit dans l’urètre  jusqu’à la vessie et sert à la vidanger en cas de troubles mictionnels. L’urine vidangée peut-être versée directement dans les toilettes ou récoltée dans une poche de recueil.